Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 13:38
Un livre de Bruno Hongre 

Je ne peux que vous recommander l’ouvrage de Bruno Hongre, Le dictionnaire portatif du bachelier (Hatier, 2002) qui recense plus de 2000 mots dont le sens devrait être connu avant d’aborder l’enseignement supérieur. Mes étudiants doivent d’ailleurs se le procurer au début de la rentrée scolaire. Voici, parmi d’autres, une méthode ludique et stimulante qu permet la découverte de ces mots indispensables. L’exercice peut aussi se réaliser en famille ou entre amis.



1) Les élèves d’une classe sont partagés en deux équipes qui se placent en vis-à-vis. Un membre de chaque équipe est désigné à tour de rôle pour comptabiliser les points des deux équipes.

2) Le professeur prononce un mot, extrait du Dictionnaire portatif du bachelier, sans l’orthographier.

3) Le premier élève qui croit connaître le sens du mot lève la main et doit parler (si deux mains se lèvent en même temps, les deux élèves doivent prendre la parole) :
- un mot correctement défini : 2 points
- un mot dont le sens est saisi, mais incorrectement défini : 1 point
- un mot dont le sens est incorrect : - 1 point

4) Si le premier élève a donné un sens incorrect, c’est un élève de l’équipe adverse qui a le droit de lever la main.

5) Si personne ne trouve de réponse, le professeur donne le mot dans une phrase.

6) Si personne ne trouve de réponse, le professeur dit : « livre ». Dans ce dernier cas, le responsable-livre, qui a été mandaté dans chaque équipe, a le droit de chercher le mot dans le livre et ce sans connaître l’orthographe . Le premier responsable-livre (il est le premier à commencer à lire la signification du mot) qui donne le sens correct du mot en fonction du contexte de la phrase, reçoit un demi point pour son équipe.

7) Le responsable-livre a le droit de donner des réponses comme tous les autres élèves.

8) Il peut être décidé que la signification des mots cités par le professeur doit être connue pour un contrôle et/ou l’examen. Les élèves doivent alors noter ces mots dans le classeur. Ensuite ils consulteront chez eux leur Dictionnaire portatif et créeront, toujours à domicile, une phrase dans laquelle ils injecteront le mot en question (cette phrase doit les aider à comprendre le sens du mot).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre Leclercq - dans VOCABULAIRE
commenter cet article

commentaires