Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 13:38
Emilio Danero
Reformuler la pensée de l’autre, c’est la restituer sans aucune déformation. Afin de bien restituer cette pensée, il est nécessaire, au préalable, de bien l’écouter même si nous ne partageons pas le point de vue de l’autre...


L’exercice de reformulation est un exercice capital. Il est en effet indispensable de pouvoir restituer la pensée de quelqu’un sans la déformer avant de porter un jugement critique sur son contenu. Exercice difficile, car très souvent nous sommes peu réceptifs à la pensée de l’autre.

Nous sommes parfois tellement centrés sur nous-mêmes que la pensée de l’autre est mal comprise ou mal entendue. Les gens, très souvent, ne s’écoutent pas, car chacun est plongé dans sa propre pensée.
La première étape exige donc cette restitution avant de passer à une phase critique.

Cet exercice peut se réaliser de plusieurs manières différentes :
• Reformuler, d’une manière détaillée ou synthétisée, des pensées exprimées dans
un texte.
• Reformuler des pensées entendues lors d’un exposé ou d’un interview.
• Reformuler les pensées exprimées en classe par un étudiant.
• Reformuler un message transmis par le professeur.

Il est intéressant de demander à la personne dont on reformule le message si elle est satisfaite de la restitution ! Il est clair qu’elle doit reconnaître intégralement son message !


Exercice 1 : une discussion à deux

Demander à un étudiant de commencer une discussion sur un sujet libre. À un moment donné, cet étudiant pose une question à son/ sa partenaire qui doit répondre à la question après avoir reformulé la pensée de l’autre.

Exercice 2: une discussion à plusieurs (un animateur de groupe est ici souhaitable : il veille au respect des consignes).

Un étudiant entame une discussion (sujet libre), puis pose une question à un membre du groupe. Celui-ci ne répond à la question qu’après avoir reformulé la réflexion du premier étudiant. Ce deuxième étudiant poursuit la discussion, puis posera une question à un autre étudiant qui n’ a pas encore pris la parole et ainsi de suite.

Exercice 3 : reformulation à partir d’un exposé

Demander à un étudiant de faire un exposé pendant 15 minutes environ. Toutes les deux minutes le professeur interrompt l’exposé et demande à chaque étudiant de reformuler, d’une manière éventuellement plus condensée, la pensée exprimée pendant ces deux minutes (sans se laisser influencer par les autres étudiants !). Ensuite l’exposé reprend pendant deux minutes. Nouvelle reformulation. L’ exercice continue ainsi jusqu’à la fn de l’exposé.

Exercice 4 : reformulation à partir d’un exposé avec évaluation faite par l’orateur

Demander à un étudiant de commencer un petit exposé pendant deux minutes (sujet libre). Ensuite proposer à chaque étudiant de reformuler, d’une manière éventuellement pus condensée, la pensée de l’orateur. Enfin évaluer l’exercice en demandant au premier étudiant s’il est satisfait de cette reformulation.


Voici quelques critères afin d’évaluer la reformulation (cette évaluation se fait en discutant avec ceux qui ont reformulé les parties de l’exposé et avec l’orateur) :

•Des éléments ont-ils été oubliés dans les reformulations ?
•Des éléments nouveaux ont-ils été ajoutés dans les reformulations ?
•Quelles sont les différences fondamentales entre les diverses reformulations ?
•Certains passages reformulés sont-ils confus ou témoignent-ils d’un manque de compréhension à l’égard de l’exposé ?
•Les diverses reformulations font-elles apparaître des prises de position très
différentes ?
•L’orateur reconnaît-il ses idées à travers telle ou telle reformulation ?
•L’orateur a-t-il l’impression d’avoir dit plus ou moins de choses. Lesquelles ?




Partager cet article

Published by Jean-Pierre Leclercq - dans PARLER - ÉCOUTER
commenter cet article

commentaires