Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 23:36
J’aimerais rendre hommage au talent de Bruno Hongre, auteur d’un ouvrage remarquable «Le dictionnaire portatif du bachelier», paru aux Éditions Hatier en 2002. Ce livre, couronné par l’Académie française, recense environ 3000 mots et expressions dont le sens devrait être acquis par les étudiants avant d’aborder l’enseignement supérieur. Je recommande vivement l’achat de cet ouvrage qui est devenu un outil indispensable pour mes étudiants.
Cet article est le premier des cinq articles qui vous offriront environ 1500 mots essentiels permettant de comprendre les termes abstraits et concepts facilitant le travail de l’étudiant confronté à des textes parfois très abstraits. Vous n’y trouverez pas les mots appartenant au domaine littéraire, puisqu’un autre article y a été consacré (voir Lexique littéraire).
Ces cinq articles sont un avant-goût du livre de Bruno Hongre dont ils s’inspirent en partie.
Sur le plan pédagogique, il est inutile d’étudier par coeur des définitions de mots. Aussi, pour chaque mot, j’ai créé une petite phrase permettant de mieux comprendre le sens du mot en question. Après cette phrase, vous trouverez, placée entre parenthèses, la définition du mot.
Il est évident que le vocabulaire doit toujours être assimilé dans un contexte si l’on souhaite qu’il soit acquis en profondeur.

 

 

A

abomination : Laisser les gens mourir de faim est une abomination (horreur suprême, mal abominable).
a fortiori : Acheter une voiture est ruineux, a fortiori deux (à plus forte raison).
a posteriori : A posteriori, la situation s’est révélée meilleure que prévu (en partant de l’expérience, après coup).
a priori : A priori, j’accepte votre raisonnement (au premier abord, à première vue).
aberration : Par quelle aberration peut-il dire que le soleil tourne autour de la terre (erreur de jugement) ?
abhorrer : J’abhorre l’avion (détester, avoir en horreur quelqu’un ou quelque chose) !
abject : Ton comportement est abject, car tu as osé l’insulter (répugnant, ignoble).
abjurer : Déçu par certaines idées, cet écrivain abjura le protestantisme (renoncer à une religion).
abnégation : Il fut récompensé, car il servit son pays avec abnégation (dévouement total).
abois (être aux) : Cet homme est aux abois suite à la faillite de son entreprise (être dans une situation désespérée).
abrasif : Il faut se méfier du sable qui est une substance abrasive (qui use par frottement).
abroger : Il faudra abroger cette loi, car elle est injuste(annuler, abolir).
absoudre : Malgré les fautes qu’il a commises, je désire l’absoudre (pardonner à).
abstraction : Le concept de beauté idéale est une abstraction (idée abstraite).
abstrait : Ta théorie me semble fort abstraite (qui est éloigné de la réalité concrète).
acariâtre : Les belles-mères ne sont pas toujours acariâtres (d’humeur désagréable) !
accalmie : Après avoir vécu ces nombreuses crises politiques, j’attends une période d’accalmie (période de calme après l’agitation).
acception : Le mot «amour» a de nombreuses acceptions (signification d’un mot).
accession :Malheureusement l’accession au pouvoir de ce dictateur est passée inaperçue (fait d’accéder, d’arriver à quelque chose).
accointances : Ne te tracasse pas ! J’ai des accointances dans ce milieu (relations, connaissances).
accoutumance : On peut hélas observer une accoutumance à l’alcool (fait de s’habituer progressivement).
accréditer :
1) Ce journaliste est talentueux : je l’ai donc accrédité pour travailler dans ce pays (donner l’autorité nécessaire pour agir en qualité de).
2) Ces événements ne sont pas des rumeurs Je les accrédite (faire croire à la réalité d’une chose, rendre plausible, authentifier).
acerbe : Ce critique n’est pas toujours apprécié, car ses articles sont parfois acerbes (blessant, mordant, virulent).
achopper : Les discussions ont duré longtemps, car elles ont achoppé sur un problème éthique (buter sur un obstacle).
acquiescer : Il se croit une victime, car on n’acquiesce pas à sa demande. Elle acquiesce d’un signe de tête, car elle est muette (donner son accord, consentir à).
acquis (nom) :
1) Je l’apprécie, car il a de l’acquis (savoir acquis, expérience acquise).
2) Les acquis sociaux ont fait progresser notre société (ce qui est obtenu définitivement).
acquit :
1) Veuillez me donner un acquit de paiement (reconnaissance écrite d’un paiement).
2) Par acquit de conscience, je le lui rappellerai (pour délivrer sa conscience de tout regret).
acrimonie : Cet homme est désagréable, car il ne sait pas parler sans acrimonie (humeur agressive).
acuité : Je ne supporte guère l’acuité du froid. Ce médecin a mesuré mon acuité visuelle. J’apprécie l’acuité de son esprit (caractère ce qui est aigu, intense, fin, perçant, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré).
adéquat : Ce lieu de vacances me semble adéquat (approprié).
adjurer : Je t’adjure de changer de conduite (supplier, demander instamment).
admonester : Cet enfant turbulent a été admonesté (réprimander sévèrement).
aduler : Ce chanteur est apprécié : les jeunes l’ont adulé (flatter, combler de louanges).
adversité : Cet homme est courageux, car il demeure stoïque dans l’adversité (situation défavorable ou malheureuse).
affable :J’étais heureusement surpris, car le portier était affable (aimable, accueillant).
affectation :
1) Étant donné que ma société a bien évolué, j’envisagerai l’affectation de ces bénéfices à l’achat de plusieurs ordinateurs (destination à un usage déterminé).
2) Je n’apprécie guère sa manière de parler, car son langage est plein d’affectation (manque de naturel ou de simplicité).
affecter :
1) Il a été affecté par la nouvelle de ce décès (toucher).
2) Il a été affecté au service des achats (désigner, nommer).
3) Cet homme affecte l’indifférence, mais en réalité il est très sensible (afficher, faire semblant de).
affliction : La disparition de son mari a plongé cette femme dans l’affliction (vive douleur).
agnosticisme : L’agnosticisme de cet homme le rend proche des réalités concrètes (doctrine selon laquelle l’esprit humain ne peut connaître que ce qui est à la portée des sens et de la raison. L’agnostique refuse donc de se prononcer sur les problèmes religieux ou métaphysiques, car il estime qu’ils échappent à l’intelligence de l’homme).
agnostique : Certaines connaissances sont agnostiques, d’autres sont athées (qui refuse de se prononcer sur les questions religieuses et métaphysiques).
agréer : Malgré vos compétences, je ne peux agréer votre proposition (recevoir favorablement).
aguerrir (s’) :
1) Le froid l’a aguerri, car il a vécu longtemps au Canada (habituer à supporter des épreuves difficiles).
2) Il s’est aguerri à travers toutes les épreuves qu’il a vécues (s’endurcir).
ajourner : Il fut stupéfait d’apprendre qu’il avait été ajourné (renvoyer à une date ultérieure, remettre à une date ultérieure).
alambiqué : Ce film m’a déçu, car le scénario est assez alambiqué (exagérément compliqué).
aléatoire : Contrairement à ce qu’il croit, son succès est bien aléatoire (incertain, hasardeux).
alibi : Le témoignage de ses voisins lui a servi d’alibi (excuse ou preuve permettant de se disculper).
aliénation :
1) L’aliénation entraîne une mesure d’internement ou de protection (trouble mental qui rend l’individu comme étranger à lui-même et à la société où il est incapable de mener une vie sociale normale).
2) Votre condamnation a entraîné l’aliénation de vos droits politiques (perte).
3) La cravate est devenue parfois un symbole d’aliénation ou de pouvoir (état de l’individu qui ne s’appartient plus, qui devient dépendant, étranger à sa propre vie).
allégation : Je ne supporte plus tes allégations mensongères (affirmation).
allopathie : Beaucoup de gens se font soigner par l’allopathie et oublient les médecines alternatives (médecine classique qui traite le mal par des remèdes contraires au mal).
alter ego : Je vois en lui mon alter ego, car j’ai en lui une totale confiance (personne de confiance, ami par qui l’on se sent capable d’être remplacé).
altercation : Une altercation dans la rue a malheureusement réveillé tout le quartier (dispute).
altéré : Il est regrettable que le temps ait altéré sa santé (modifier, changer en mal).
altérité : La philosophie contemporaine a souvent étudié la notion d’altérité (fait d’être un autre, caractère de ce qui est autre).
alternative : La fin de ses études l’a placé dans une alternative difficile (situation qui comporte deux possibilités entre lesquelles il faut choisir).
altier : Son attitude altière ne me plaît pas (fier, orgueilleux).
altruisme : Vivre ensemble nécessite un minimum d’altruisme (intérêt pour autrui, désir de se dévouer aux autres).
ambages (sans) : J’aimerais que tu t’expliques sans ambages (sans détours, de façon franche et directe).
ambiguïté : L’ ambiguïté de ses réponses l’a fait échouer à son examen (caractère de ce qui présente plusieurs sens possibles, de ce qui est difficile à interpréter).
ambivalence : L’ambivalence de ses sentiments à l’égard de sa mère peut se comprendre (caractère de ce qui a deux valeurs se sens opposé).
amender (s’) : Ce voleur s’est amendé : curieux revirement (s’améliorer, se corriger de ses fautes) !
amenuiser (s’) : Malheureusement vos chances de réussir s’amenuisent (devenir plus petit) !
amertume : Votre amertume est grande, car vous avez dû nous quitter (sentiment de tristesse et de déception, rancœur).
amnésie : L’accident a hélas provoqué chez lui une amnésie (perte de mémoire).
amnistie : Grâce à l’amnistie, le condamné a pu sortir de prison (acte du pouvoir législatif qui efface une condamnation).
amoral : Cet être amoral n’est pas fait pour enseigner la religion (indifférent à la morale).
amorce : Cet incident fut l’amorce d’une guerre (commencement, début).
amputer : La censure a exigé que ce film soit amputé de trois minutes de scènes violentes (retrancher, couper).
anachronique :
1) Dans le film Ben-Hur, la montre que porte un des joueurs de trompette est plutôt anachronique (qui résulte d’un anachronisme : l’anachronisme est une erreur volontaire ou involontaire qui consiste à placer dans une époque donnée des réalités qui appartiennent à une autre époque) !
2) Les grands-parents ont parfois des idées anachroniques (qui est d’un autre âge, vieilli, désuet).
anal (stade) : Cet enfant en est encore à son stade anal (deuxième phase de la sexualité infantile s’organisant autour de l’anus).
analyse : Vous survolez le sujet : votre analyse de ce roman n’est donc pas satisfaisante (opération intellectuelle qui consiste à décomposer une réalité en ses éléments fondamentaux, pour mieux en établir les relations).
anarchie : L’absence de règles fait régner l’anarchie (désordre, absence d’autorité).
anathème : Pendant la guerre en Irak, les pacifistes ont jeté l’anathème sur le gouvernement américain (condamnation).
antagonisme : L’antagonisme entre ces deux pays peut mener à une guerre (rivalité, lutte).
antécédent : Vos bons antécédents plaident en votre faveur (actes ou faits appartenant au passé de quelqu’un).
antédiluvien : Mon ami a un esprit conservateur, car son véhicule est antédiluvien (très ancien, archaïque).
anthropocentrisme : Pascal refusait la vision de l’anthropocentrisme, car il a toujours fait comprendre que l’homme n’était qu’un simple habitant d’une petite planète (tendance à considérer l’homme comme le centre de l’univers).
anthropologie : L’anthropologie englobe l’ethnologie et la sociologie (ensemble des sciences qui étudient l’être humain dans toutes ses manifestations psychologiques, sociales et culturelles).
anthropomorphisme : La religion grecque était basée sur l’anthropomorphisme, car la divinité était conçue à l’image de l’homme (tendance de notre esprit à projeter des formes humaines ou des sentiments humains sur les choses).
anticlérical : Les propos des athées sont souvent anticléricaux (opposé à l’influence et à l’intervention de l’Église dans la vie publique, qui se méfie de l’Église).
antidote : Lorsque tu travailleras, tu trouveras peut-être un antidote à ta tristesse (remède, contrepoison).
antipode (le plus souvent au pluriel) :Je ne peux partager votre point de vue, car votre pensée est aux antipodes de la mienne (qui est l’extrême opposé de quelque chose).
apanage : L’art ne doit plus être l’apanage d’une élite (privilège, bien exclusif).
apathique : Elle était devenue apathique, car elle était accoutumée au malheur (amorphe, sans réaction, indolent).
apocalyptique : Les pompiers étaient atterrés, car la situation leur semblait apocalyptique (qui évoque l’image d’une fin du monde catastrophique).
apogée : Après avoir obtenu le poste de Directeur, il était à l’apogée de sa carrière (point culminant, sommet).
apolitique : Je n’ai pas encore découvert un syndicat apolitique (politiquement neutre).
apostolat : Être médecin de campagne est un véritable apostolat (métier qui demande l’énergie d’un apôtre).
apothéose : La soirée s’est terminée en apothéose par un feu d’artifice (moment suprême).
apôtre : Cette femme est merveilleuse, car, toute sa vie, elle s’est fait l’apôtre de la justice (personne qui défend une idée, une doctrine, une philosophie).
appréhender :
1) Il était temps que la police appréhende ce voleur (saisir, arrêter).
2) Il m’est difficile d’appréhender cette notion fort complexe (comprendre).
3) Il faut que je trouve une solution, car j’appréhende déjà les examens de fin d’année (craindre, redouter).
âpreté : L’âpreté de l’hiver ne me fait pas plaisir (caractère dur, pénible, rude, violent).
arbitrage : L’arbitrage du ministre a permis d’aboutir à un compromis (règlement d’un conflit).
arbitraire :
1) Un choix est purement arbitraire (qui dépend de la seule volonté humaine, du «libre arbitre», et non d’une règle ou d’une loi préexistante).
2) J’estime que ces décisions sont arbitraires (qui dépend du seul bon plaisir ou du caprice d’une personne en position d’autorité).
arcanes : Je ne comprends guère les arcanes du monde politique (mystères, secrets).
archétype : Dans Oedipe-roi de Sophocle, Freud a découvert l’archétype de la relation du fils au père et à la mère (modèle originel sur lequel se basent les écrivains, peintres...).
argutie :Ta théorie n’est construite que sur des arguties (raisonnement pointilleux et souvent trompeur).
arrière-garde :Tu mènes un combat d’arrière-garde, car tes idées sont dépassées (groupe de personnes en retard sur la modernité).
arroger (s’) :Il s’est arrogé le droit de le licencier (s’attribuer des avantages, des pouvoirs auxquels on n’a pas droit).
ascendant : Hitler possédait un ascendant sur les foules (autorité, influence morale).
ascèse : Certaines religions imposent une ascèse (exercices qui tendent à fortifier l’esprit par la maîtrise du corps).
ascétisme : L’ascétisme est enseigné aux religieux (vie austère centrée sur la maîtrise du corps).
aseptiser :
1) Tu n’as rien à craindre, car ces locaux sont aseptisés (stériliser, désinfecter).
2) Ce ne sont que de beaux quartiers aseptisés (sans vie, sans intérêt, sans originalité).
asocial : Le délinquant a souvent un comportement asocial (qui s’oppose aux règles de la vie en société).
assener :
1) Sa maman lui a assené une gifle, car il était désobéissant (frapper, donner un coup)
2)Tous les jours nous sommes assenés par les slogans publicitaires (imposer brutalement)
asservir : Je ne désire pas asservir cette population qui a déjà tellement souffert (maîtriser, réduire à la servitude).
assimiler : Le danger de l’assimilation des étrangers est de ne plus respecter leurs différences (rendre semblable au reste de la communauté).
assouvir : En tuant cet homme il a voulu assouvir un désir de vengeance (satisfaire complètement).
assumer : Assumer une responsabilité (accepter en toute conscience, prendre à son compte).
atavisme : Son fils aime la politique par atavisme (caractère héréditaire).
atermoiements : Après bien des atermoiements, la loi a enfin été votée (action de remettre à plus tard).
athée : Les incroyants sont des athées (personne qui nie l’existence de toute divinité).
atrophie : À force de regarder des émissions stupides, tu risques d’être victime d’une atrophie intellectuelle (dégradation, dépérissement).
atypique : Le comportement de cet homme est atypique (qui s’écarte de la norme).
augure : Le fait que tu travailles régulièrement est de bon augure (présage).
augurer : Je n’augure pas grand-chose de cette attitude flatteuse (prévoir).
auguste : Je suis heureux de t’inviter dans mon mon auguste demeure (noble, sacré, vénérable).
aura : Elle m’enveloppa d’une aura de bonheur (rayonnement, émanation positive que dégagent moralement certaines personne).
auspices :
1) Prendre les auspices était une pratique ancienne (chez les Anciens, présages tirés du comportement des oiseaux).
2) Il est né sous de bons auspices (signes, présages).
austérité :
1) Tout le monde n’apprécie pas l’austérité de la vie monacale (sévérité, rigueur).
2) Le gouvernement nous impose souvent une période d’austérité (vie de privation, d’économies).
3) Cette façade est sobre : j’apprécie son austérité (refus des ornements et des facilités dans le domaine artistique).
autarcie : Ce pays est tellement riche qu’il vit en autarcie (état d’un pays qui se suffit à lui-même).
autisme : L’autisme doit être soigné (maladie psychique caractérisée par un désintérêt total vis-à-vis du monde extérieur et le repli sur soi-même).
autochtone : Certains autochtones n’aiment pas les touristes (qui est originaire du territoire où il habite, contrairement aux immigrés).
autodidacte : Il semble évident qu’un dictionnaire soit indispensable à un autodidacte (personne qui s’instruit elle-même, sans professeur).
autogestion : L’autogestion a beaucoup plu au personnel de cette entreprise (système dans lequel le personnel d’une entreprise participe aux prises de décision).
avachissement : Son état d’avachissement ne présage rien de bon (effondrement lent, perte d’énergie).
avatar : Le projet de loi a subi de nombreux avatars : il n’en reste plus grand-chose (changement, transformation).
avenant : Le propriétaire a ajouté un avenant au contrat de location (acte écrit qui est ajouté à un contrat pour officialiser certaines modifications apportées à celui-ci).
aversion : J’ai de l’aversion pour cet individu, car il est pédophile (répugnance, vive antipathie).
avilir :
1) Je comprends que ses mauvaises fréquentations l’aient avili (corrompre, souiller).
2) s’avilir : Il s’avilissait en fréquentant des prostituées (se déshonorer)

B

badinage : Son badinage perpétuel m’empêche de le prendre au sérieux (action de plaisanter légèrement).
bafouer : Il n’oubliera jamais qu’il a été bafoué en public (offenser gravement, mépriser).
bailleur (de fonds) : Tu devrais le respecter, car c’est notre bailleur de fonds (celui qui avance ou donne de l’argent pour une entreprise).
baliser : Je te conseille de baliser les étapes de ta lecture (jalonner de points de repère qui permettent de se guider).
bavure : L’exécution d’un innocent, quelle bavure (excès regrettable, abus regrettable dans le domaine politique ou social) !
belligérants : Après dix années de conflit, les belligérants ont fini par conclure la paix (états en guerre).
belliqueux : Méfie-toi de lui, car il a un tempérament belliqueux (qui aime se battre).
bénin : Je suis heureux d’apprendre que ta maladie est bénigne (sans conséquence grave).
béotien : À force de ne jamais vouloir ouvrir ton esprit à la culture environnante, tu risque de devenir un béotien (personnage inculte, peu ouvert aux lettres et aux arts, de goûts grossiers).
bévue : Je vous ai pris pour quelqu’un d’autre : excusez ma bévue (grossière erreur).
bibliophile : La foire du livre attire les bibliophiles (personne qui collectionne les livres précieux et rares).
bilatéral : Des accords bilatéraux (qui engage réciproquement deux personnes, deux parties contractantes, deux états).
bilieux : Je suis déçu par son caractère bilieux (irascible, colérique).
blasphème : Maudire Dieu est un blasphème (injure à l’égard d’une personne ou d’une chose considérée comme sacrée ou respectable).
bohème : Les personnes supportant mal notre monde parfois trop bien réglé apprécient la vie de bohème (vie d’artiste désordonnée, s’opposant au mode de vie rangé, conforme, du milieu bourgeois).
bonhomie : Il a un air de bonhomie touchant (qualité de l’homme à la fois bon et simple, bienveillance, simplicité).
bouc émissaire : On a malheureusement désigné un bouc émissaire pour expliquer l’échec du projet (personne que l’on charge de toutes les fautes).
boulimie:
1) La boulimie peut rendre obèse (faim continuelle, insatiable).
2) Sa boulimie de lectures est impressionnante (passion dévorante).
braver :
1) J’admire cet homme qui brave la mort (affronter courageusement).
2) Il a osé braver l’autorité du roi (défier avec fierté ou insolence).
briguer : Malgré son incompétence, il brigue un poste de ministre (convoiter).
brimer : Ces enfants ont été brimés par une éducation autoritaire (maltraiter).
bureaucrate : Ce ministre agit comme un bureaucrate (fonctionnaire, employé rempli du sentiment de son importance et abusant de son pouvoir sur le public).
butte (être en butte à) : Cet élève est en butte aux vexations de ses compagnons de classe (être la victime de).

C

cabale : Il fut malheureusement victime d’une cabale (manoeuvres secrètes, complot).
cabotin : Il n’appréciait pas cet avocat qui agissait en parfait cabotin (personne qui cherche à épater par un comportement théâtral).
caduc : Il faudra réviser cette loi, car elle est caduque (périmé, démodé).
calvaire : Cet homme est courageux, car sa maladie est un vrai calvaire (longue et douloureuse suite d’épreuves, de souffrances).
candide : Cet homme est assez candide pour croire n’importe quoi (naïf, crédule).
canevas : Ces comédiens improvisent une pièce à partir d’un simple canevas (ébauche, schéma d’un ouvrage ou d’un exposé).
canon : Les canons de la beauté sont difficiles à définir (règles ou modèles à imiter pour créer de belles oeuvres, idéal artistique).
cantonade (à la) : Tu ne devras pas individualiser ton exposé : il te suffira de parler à la cantonade (en s’adressant à tout le monde sans paraître viser quelqu’un).
captatif : Il a toujours souffert de l’amour captatif de sa mère (qui cherche à accaparer quelqu’un).
carcan : Les écrivains surréalistes ne supportaient pas le carcan de la morale (contrainte, entrave).
carcéral : Vivre dans un univers carcéral n’est pas chose aisée (relatif à la prison).
carence : Cet enfant souffre d’une carence en vitamines (manque, insuffisance).
carpe diem : Puisque tu n’as pas vraiment profité de la vie, il serait temps que tu appliques la devise «carpe diem» (devise poussant à profiter du moment présent).
cartésien : Il serait urgent que tu te libères quelque peu de ton esprit cartésien en laissant la place aux sentiments et à l’émotion (désigne toute forme de pensée ou de doctrine basée sur la raison et l’esprit critique).
casanier : Si tu veux rencontrer les autres, tes habitudes casanières ne t’aideront pas (qui aime rester chez soi).
caste : Je n’apprécie pas son esprit de caste (groupe d’individus attaché à ses privilèges et qui manifeste un esprit d’exclusion envers les autres).
casuistique :
1) Tu n’as pas le droit de tuer et tu as le devoir de défendre ta patrie... voilà une opposition qui relève de la casuistique (étude des cas de conscience).
2) Je me méfie de tes propos empreints de casuistique (argumentation subtile destinée à masquer la vérité, surtout dans le domaine moral).
casus belli : Cet assassinat risque d’ être considéré comme un casus belli (acte pouvant déclencher une guerre).
catégorique : Le ton de ce professeur est assez catégorique (qui ne permet aucun doute).
caustique : Tu dois te méfier, car tes paroles me semblent assez caustiques (blessant, mordant).
cautionner : Je refuse de cautionner votre comportement violent (apporter son soutien, financier ou moral, à).
celer : Étant donné que ses parents ne supportaient pas cette jeune fille, il a dû celer son amour (cacher, garder secret).
célérité : Il a dû exécuter les ordres avec célérité (grande rapidité).
censé : Vous êtes censé connaître le règlement (supposé, présumé).
censure : Pour éviter la censure officielle, cet auteur pratique l’autocensure (contrôle exercé par le pouvoir sur les productions intellectuelles et artistiques).
cérébral : Une activité cérébrale comme la lecture développe ta culture (relatif au cerveau, à la pensée, à l’intellect).
chantre : Ce metteur en scène témoigne d’un esprit moderne, car il est le chantre du théâtre nouveau (personne qui défend une cause).
chaos : La guerre a malheureusement plongé le pays dans le chaos (désordre total).
charabia : Comment veux-tu que l’on te comprenne alors que ta copie n’est que du charabia (langage confus, inintelligible) !
charisme : Je suis persuadé que chacun possède un charisme particulier qu’il faut prendre la peine de découvrir (qualité qui permet à son possesseur d’avoir une influence sur un groupe).
charnel : L’amour charnel ne suffit pas (qui se rapporte à la chair).
cheville : Ce poème n’est pas de grande qualité, car il est truffé de chevilles (terme de remplissage dans un vers pour obtenir un compte de syllabes correct).
chevronné : Le directeur a décidé que seul un professeur chevronné pouvait donner cours à cette classe réputée difficile (qui a de l’expérience)
chicane : Ceux qui aiment ergoter ont un esprit de chicane (complication inutile).
chimère : Il est temps qu’il revienne sur terre, car il se complaît dans des chimères (utopie, rêve irréalisable).
chorégraphie : La chorégraphie de ce spectacle était superbe (ensemble des pas de danse).
chronique (adj) : Il est courageux, car il souffre d’une maladie chronique (continuel).
circonlocution : Assez de circonlocutions, venez-en au but (parole qui fait le tour de la pensée au lieu de l’exprimer directement, périphrase) !
circonscrire : Son problème est tellement complexe que je n’arrive pas à le circonscrire (cerner).
circonspection : Ton métier de diplomate exige que tu parles avec circonspection (prudence).
civilité : Lorsque tu rencontreras ce ministre, je te conseille de te conduire avec civilité (politesse, sociabilité).
claustration : Je n’aimerais pas vivre en prison, car je ne supporte pas la claustration (état d’une personne enfermée dans un lieu clos).
claustrer : Tu ne rencontreras pas ces religieux, car ils sont claustrés dans leur monastère (enfermer).
clémence : Malgré les fautes qu’il a commises, le tribunal témoigna d’une certaine clémence (indulgence).
clivages : On constate très souvent des clivages entre les riches et les pauvres (séparation nette entre groupes).
coaliser (se) : Ce pays est affaibli, car plusieurs pays se sont coalisés contre lui (s’allier).
coercition : Votre résistance est tellement grande que seule la coercition pourra la briser (emploi de la force, de la contrainte).
coexistence : La coexistence de plusieurs théories a créé une certaine confusion dans les esprits (existence simultanée).
cohabitation : Si tu désires te marier, il te faudra accepter la cohabitation (fait d’habiter ensemble).
cohérence : La cohérence d’une dissertation est essentielle (logique interne).
colloque : J’ai dû me rendre à Paris afin de participer au colloque annuel des linguistes (débat organisé sur un sujet donné, conférence).
collusion : J’ai perçu une certaine manipulation à travers la collusion de ces deux partis politiques (entente secrète).
commémorer : Le 11 novembre, nous aurons congé, car on commémore la fin de la première guerre mondiale (célébrer la mémoire d'un événement ou d'une personne).
comminatoire : Je n’ai pas apprécié le ton comminatoire de sa lettre (menaçant).
commisération : Son élan de commisération m’étonne, car, d’habitude, il était indifférent (pitié, compassion).
commutation :
1) Le Président a décidé, pour cet individu, la commutation de la peine de mort en emprisonnement à vie (action de commuer une peine en une autre).
2) Si tu fais commuter ces deux mots, la phrase se prononcera toujours de la même façon (fait de modifier en substituant un élément à un autre)
compassion : Les handicapés ne supportent pas la compassion (profonde pitié).
compatibilité : Je n’entrevois aucune compatibilité entre la foi et la raison (possibilité de s'accorder, d’exister simultanément).
complaisance :
1) Votre complaisance vous honore (amabilité, volonté d’être agréable à quelqu’un).
2) L’éducation qu’il a reçue était trop complaisante (faiblesse coupable envers autrui ou envers soi-même)
composite : Je n’ai pas tellement apprécié ce livre, car il était composite (formé d’éléments très différents, disparate, hétérogène).
compromis : Pour sortir de l’impasse, il faudra trouver un compromis (arrangement obtenu en faisant des concessions de part et d'autre).
compromission : Je voterai pour ce politicien, car il n'accepte aucune compromission (concession faite par lâcheté ou par intérêt).
concept : Le concept de la liberté varie selon les individus (idée, abstraction générale).
concerter: Cette machination a été concertée (préparer en commun).
concession : Il témoigne d’un esprit ouvert, car il a fait des concessions à son adversaire (fait d’accorder un droit, un avantage à quelqu'un).
conciliabule : Il m’est impossible de savoir ce qu’ils préparent, car, très souvent, ils tiennent des conciliabules (entretien secret, conversation à voix basse).
concis : Vu le peu de temps qu’il nous reste, il faudrait que tu donnes une réponse concise (qui s'exprime ou qui est exprimé en peu de mots).
concomitant : Il me semble innocent, car les faits que tu évoques sont concomitants (simultané)
concupiscence : Le regard de ce voyeur est rempli de concupiscence (attirance très vive pour les biens terrestres, en particulier pour les plaisirs de la chair).
condescendant : Je n'apprécie pas votre air condescendant (hautain et méprisant).
conditionnement : On observe fréquemment un conditionnement du public par les médias (action de conditionner c’est-à-dire de provoquer artificiellement des habitudes de pensée et de comportement dans un groupe social).
conférer : Tu ne dois pas te tracasser, car tu constateras que l'expérience confère une certaine sagesse (attribuer, accorder).
confiner :
1) Il est déçu, car on l'a confiné dans un rôle secondaire (enfermer dans un espace clos, reléguer quelqu’un dans un rôle limité, dans une occupation réduite et peu utile).
2) Son attitude étrange confine au complexe de persécution (toucher à la limite de).
confondre : Il était urgent de confondre ce menteur (faire échouer, décontenancer, réduire au silence quelqu’un que l’on démasque).
conformisme : Tu ne dois pas t’attendre à une révolution, car c’est un partisan du conformisme (adoption des normes sociales, des modes, des conduites majoritaires, de ce qu’on croit être l’opinion de tous).
conforter : Les derniers sondages ont malheureusement conforté la position de l’extrême-droite (renforcer, raffermir).
congénère : Toi et tes congénères, vous commencez à m’énerver (qui appartient
au même genre, à la même espèce) !
congratuler : Malgré sa défaite, il a congratulé le vainqueur (féliciter, complimenter).
conjecture : Je me livre à des conjectures pas toujours très positives sur l'avenir (supposition, hypothèse).
conjonction : La conjonction de ces deux indices a permis de résoudre l’enquête (réunion, rencontre, action de joindre).
conjoncture : La conjoncture actuelle est favorable aux investissements boursiers (situation qui résulte d’une rencontre de circonstances).
conjurer :
1) Je vous en conjure, acceptez (supplier) !
2) Il est urgent de conjurer la crise économique (détourner une menace, écarter un danger par un moyen ou un autre).
connivence : Il est agréable de constater cette connivence entre ce père et son fils (entente secrète, complicité).
consensus : Il n’est pas aisé de trouver un consensus sur la question de l’avortement (accord).
conséquent : Opposé à la guerre, il a décidé d’être objecteur de conscience : il est conséquent avec lui-même (se dit d’une personne qui met en accord ses actions et ses opinions, logique, cohérent).
conspuer : Cet orateur, qui défendait des idées d’extrême-droite, a été conspué (protester bruyamment et collectivement contre quelqu’un ou quelque chose)
constance : C’est la constance de cet élève qui le fera réussir (persévérance).
consumer (se) : Arrête de parler : tu te consumes en vaines discussions (s'épuiser).
contempteur : Depuis qu’il est âgé, il est devenu un contempteur de la modernité (détracteur, individu qui critique).
contentieux : Depuis la guerre en Irak, il existe un contentieux entre certains pays européens et les États-Unis (ensemble de litiges ou de désaccords).
contingence : Ne vous souciez pas des contingences de la vie (caractère de ce qui est sans importance, pas nécessaire ou soumis au hasard ).
controversé : Le film Orange mécanique a été fort controversé (débattu, contesté).
convention : Une convention est enfin signée entre les patrons et les syndicats (accord ou règle établie).
convivialité : La convivialité de cette réunion fait chaud au cœur (relations chaleureuses).
convoitise : Cet enfant pauvre regarde ce jouet avec convoitise (envie profonde).
cornélien : La situation que nous vivons est cornélienne (déchirant, qui se rapporte au théâtre de Corneille dans lequel le héros doit choisir entre deux réalités parfois très opposées).
corollaire : Le corollaire de cet accident d'avion a été la fermeture immédiate de l'aéroport (conséquence immédiate).
corporatisme : La valorisation de notre groupe entretiendra notre esprit de corporatisme (esprit de dévotion à un groupe, attitude de défense systématique des intérêts professionnels de catégories de travailleurs ou d’artisans, esprit de dévotion à un groupe).
corpus : Tu ne pourras pas analyser tous les contes de cet auteur : il te faudra créer un corpus recensant ceux qui te semblent les plus révélateurs (ensemble d’éléments regroupés).
corrélation : Il est curieux de constater une corrélation entre ces deux phénomènes (lien réciproque, interdépendance).
corroborer : La plaidoirie de l’avocat a corroboré mon opinion sur la culpabilité de l’accusé (confirmer).
corrosif : Son esprit corrosif me dérange (qui attaque, blesse).
cosmopolitisme : La «musique du monde» est empreinte de cosmopolitisme (ouverture à toutes les cultures et influences étrangères).
courroux : Méfie du courroux fréquent de cet homme (colère véhémente) !
crédule : Candide de Voltaire est un personnage crédule (naïf, candide).
créneau : Cette entreprise possède un important créneau commercial (ouverture, espace disponible).
critère : J’espère que tu te baseras sur des critères rigoureux pour critiquer ce roman (élément d'appréciation, principe).
critique (adj.) :
1) Cette situation est critique (crucial).
2) Ton esprit me semble fort critique (sévère).
3) J’apprécie l’étude critique de cet ouvrage (qui examine les choses posément, avec objectivité et discernement, pour en étudier la valeur).
4) J’admire ton esprit critique (qui n’admet pas les choses de façon naïve, mais les regarde et les analyse sans complaisance avant d’en décider).
crucial : L’instant est crucial : réfléchis bien à ce que tu vas faire (décisif, capital).
cubisme : Le cubisme traite l'objet de façon géométrique (école de peinture, qui s’est développée entre 1906 et 1930, dont le style est basé sur la juxtaposition d'éléments géométriques).
culte :
1) Le prêtre célèbre le culte (ensemble de pratiques religieuses, pratique d’une religion
2) Cet homme est très superficiel, car il a le culte de l’argent (admiration mêlée de vénération, que l’on voue à quelqu’un ou à quelque chose).
cupide : Les spéculateurs boursiers sont souvent cupides (avide d'argent).
curatif : Ce traitement curatif éliminera certainement la maladie (qui soigne).
cynisme : Je suis choqué par le cynisme de Don Juan qui se vante de tromper son épouse (mépris des principes moraux).

un clic pour la suite D à F

                                                                        Illustration : Emilio Danero

Partager cet article

Published by Jean-Pierre Leclercq - dans VOCABULAIRE
commenter cet article

commentaires